Moustapha Baidi Oumarou est né en 1997 à Maroua, à l’extrême nord du Cameroun. 

Encouragé par son entourage, il va s’orienter vers la peinture et présenter en autodidacte ses premiers travaux. En 2013, alors âgé de 17 ans, il obtient le 3ème prix d’arts plastiques du festival Yawalta Maroua. Cette distinction sera déterminante pour lui car, l’année suivante, il intègrera le club arts plastiques de l’université de Maroua. A partir de là, son destin est déjà tout tracé. 

 

 Moustapha Baidi Oumarou scrute son entourage mais porte un regard de visionnaire sur le monde, celui d’un peintre conscient et humaniste. Il représente l’humain fleur, l’humain conscience et représente une jeunesse debout,  plus vivante, plus ouvert et plus humain.

 

Cet humanisme, on le retrouve dans ses tableaux et dessins comme une approche tendant à exprimer ce que la parole des oubliés et des plus vulnérables ne peut dire. Moustapha Baidi Oumarou s’est engagé dans l’art pour témoigner et militer pour un monde plus juste, plus ouvert. Sa peinture est à son image, positive, optimiste.