Jean-Baptiste Valadié, artiste aux multiples talents, capable de s’exprimer avec la même légère, la même douceur, quelle que soit la technique qu’il emploi, laisse sur la toile ou le papier l’empreinte de ses rêves éveillés.
L’imaginaire puissant de ce peintre-dessinateur-graveur, et par-dessus tout poète en couleur, s’il ne connaît pas de limites, garde pour motif central l’eternel féminin. Au fil du temps, ce diplômé des Arts décoratifs s’est bâti un monde, composé un univers où sa technique picturale joue un rôle de premier plan.
Elle permet à Jean-Baptiste Valadié de mettre en scène, avec une pudeur affirmée, la sensualité, le pouvoir de séduction, le charme et la beauté de la femme jeune. Parée des atours les plus extravagants, les plus recherchés en matière d’élégance raffinée, digne des grands couturiers, ou vêtue de sa seule nudité, la femme qui le hante et qu’il peint de toile en toile est une perfection de mystère et de pureté plastique.