Vivant et travaillant à Casablanca, Hakim Ghazali est considéré par les critiques comme l'un des artistes contemporains arabes les plus talentueux. Il s'agit d'un artiste qui garde le secret de sa créativité. Une créativité grâce à laquelle il a su séduire collectionneurs et institutions, réalisant des scores importants à travers plusieurs ventes aux enchères internationales. 
Né en 1963 à Casablanca, Hakim Ghazali embrasse le monde de la peinture dès son jeune âge. Sa première exposition individuelle remonte à 1985, soit un an avant l'obtention de son baccalauréat, section arts plastiques au Lycée Jaber Ibnou Hayane à Casablanca. Dix ans après, il décroche un diplôme de l'Ecole supérieure d'art et de design d'Amiens. 
Et au fil du temps, il se crée un univers d'émotions matérialisées par des couleurs et des formes. Sur la toile, c'est la couleur qui peut conditionner son sujet, parfois sorti d'un rêve. D'autres ambiances et de nouvelles lumières enveloppent ses inspirations. Actuellement, l'artiste travaille sur un thème fort original : la muralité. C'est d'ailleurs la marque déposée de son dernier travail. Ses toiles sont riches en effets de matière, dominées par l'action du temps «comme un mur» et l'ardeur du soleil «après des pluies abondantes».